Bienvenue sur

THPPQ

Du jamais vu au THPPQ!

Des membres du comité organisateur : assis, le président Cédrick Brunelle et deux importants artisans, Guy Désilets et Denis Boisvert. Derrière, le sergent Patrick Côté du comité organisateur, avec des membres du CSP.
Mercredi 22 Février 2017

Claude Thibodeau [email protected]                                

Le 42e Tournoi de hockey des policiers provinciaux du Québec (THPPQ) accueillera, du 7 au 9 avril, un nombre record de 91 équipes qui s'affronteront dans les 12 classes au programme. «C'est un nombre jamais atteint. Nous avions accueilli 88 équipes en 2011», a confié Denis Boisvert du comité organisateur.

Pas moins de 172 parties, 8 de plus que l'an dernier, seront disputées dans les arénas de la région.

En fait, le THPPQ ajoute des glaces supplémentaires pour répondre à la demande. Des parties seront jouées le vendredi à l'amphithéâtre Léo-Paul-Boutin de Plessisville.

«De plus, pour éviter de jouer à des heures tardives, trois parties seront présentées à l'aréna de Saint-Léonard-d'Aston»,  a fait savoir l'agent Guy Désilets, membre du comité organisateur, lors de l'annonce du tournoi, mardi soir, au terme de la séance du Comité de la sécurité publique de la MRC d'Arthabaska tenue au bureau municipal de Daveluyville.

À Victoriaville, le Colisée Desjardins, le Complexe Sani Marc, le Pavillon Jean-Béliveau  et l'aréna du Collège Clarétain recevront aussi les équipes, tout comme l'aréna Jean-Charles-Perreault de Warwick, le Centre sportif de Daveluyville et le Centre récréatif Norman-Boisvert de Kingsey Falls.

Après avoir ramené, l'an dernier, la classe féminine, l'organisation du tournoi innove encore cette année. «Nous créons une nouvelle classe, celle des techniques policières. Ainsi, 8 équipes sur 12 institutions qui proposent  le programme au Québec se sont inscrites», a indiqué l'agent Désilets.

Trois nouvelles équipes au tournoi, par ailleurs, se sont inscrites en trouvant les informations sur Internet. «On ne s'y attendait pas. Il s'agit  d'une équipe de policiers autochtones de Lac-Simon, des policiers de la Sûreté municipale de Mirabel et d'une équipe d'agents frontaliers du poste de Saint-Bernard-de-Lacolle», a précisé Denis Boisvert.

La compétition s'annonce relevée, une fois de plus. La classe AAA réunira six formations, dont celle de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d'Ottawa.

La classe SM AA offrira aussi du bon calibre avec ses 10 équipes inscrites.

Dix équipes rivaliseront dans la classe Urbaine, cinq formations se mesureront dans la classe Féminine, sans compter les 52 équipes de la classe Maison SQ (A à H).

«Ce sont 1500 joueurs et joueuses qui prendront part à l'action, sans compter les proches et les familles. Cela représente assurément des retombées économiques de plus d'un million de dollars dans la région», a souligné Guy Désilets.

L'an dernier, le THPPQ avait regroupé 86 équipes et permis à sept organismes de la région de se partager une somme de 17 500 $.

L'organisation sylvifranche du THPPQ récolte de nombreux commentaires positifs. «L'accueil qu'on réserve aux participants fait toute la différence», a noté le capitaine Cédrick Brunelle, président du tournoi.

«L'accueil est fantastique. C'est le message qu'on reçoit et qui explique notamment la popularité du tournoi», a renchéri Guy Désilets.

Le THPPQ en est à son quatrième séjour dans la région. Présenté à Victoriaville pour la première fois en 1976,  le tournoi est revenu ensuite dans la région au milieu des années 1990, puis en 2010, 2011 et 2012.

Et après un séjour de trois ans dans la Vieille Capitale, le THPPQ a fait un retour en force l'an dernier.

Le tournoi, cette année, en est à sa neuvième présentation dans les Bois-Francs. Et il reviendra pour une dixième fois en 2018 pour la troisième et dernière année d'une entente de trois ans.

 

Cet article vous a plu ? Partagez le!

Liens utiles

x

Terme d'utilisation Shark Média & Sport

L'ensemble du contenu de ce site est privé et purement informatif. Les droits du visiteur de ce site ne peuvent par conséquent pas provenir du contenu de ce même site. Ce site est exploité par et a été créé par SHARK MÉDIA & SPORT. Les données contenues dans ce site Internet sont la propriété intellectuelle de et sont protégées par des droits d'auteur. Ces données ne peuvent être copiées ni reproduites sans l'accord préalable de ou SHARK MÉDIA & SPORT sauf dans le cadre nécessaire à la consultation en ligne. Vous pouvez toutefois imprimer des pages entières du site pour des usages personnels. Pour en savoir plus sur l'utilisation de ce site veuillez communiquer avec SHARK MÉDIA & SPORT.

x